Concerts

 
Photo de l'auteur

© droits réservés

Titre :

Auteur :

Compositeur :

Copyright :

Éditeur :

Album :

Label :

Charles DumontAuteur

Biographie

 


Charles Dumont est né à Cahors. Ses études difficiles, il les fait à Toulouse. Sa passion de toujours est la musique mais, ni le piano, ni le solfège, ni la théorie ne se laisseront apprivoiser, dans un premier temps. La révélation viendra du jazz. La découverte de Louis Amstrong fera naître sa vocation pour la trompette. M. Déjean, son professeur toulousain décèlera son talent d'instrumentiste. A 15 ans, dans les années d'après-guerre, il créé son premier orchestre de jazz amateur, puis il monte à Paris, après l'obtention d'une médaille au Conservatoire de Toulouse.


Dans le Paris des années difficiles, Charles subit une ablation apparemment bénigne des amygdales. Il reprend prématurément ses exercices à la trompette, et c'est le drame, hémorragie, hospitalisation au sortir de laquelle la pratique de cet instrument lui est définitivement interdite. Solitaire et démoralisé, il repart à zéro et il entre dans une église, Saint-Ambroise, où Maître Paul-Sylva Hérard, titulaire des Grandes Orgues, est au clavier. L'organiste accepte de donner des leçons au jeune homme désemparé.


Au terme de celles-ci, Charles, maîtrisant le clavier et l'harmonie, découvrira sa voie: il veut être compositeur de chansons. Il fait, pour vivre, tous les petits métiers qui n'en sont pas, il compose , et doit à des femmes (déjà) ses premières rencontres déterminantes, celle du poète Francis Carco et celle de Michel Vaucaire avec qui il écrira beaucoup de chansons.


En 1960, Charles Dumont, jeune compositeur, rencontre Edith Piaf qui créée "Non je ne regrette rien". "Cette chanson est tellement pour moi que je ne la chanterai pas. On dirait que je me pastiche". C'est dans ces termes qu'Edith Piaf venait de refuser la ènième chanson du tandem Vaucaire-Dumont présentée par un éditeur. Aussi Charles n'espérait-il plus la rencontre avec Edith. Celle-ci, grâce à l'entêtement de Michel Vaucaire, eut lieu le 5 Octobre 1960, boulevard Lannes, chez Edith. "Non je ne regrette rien" bouleversa Piaf et lui donna, de son propre aveu, l'énergie et le courage nécessaires pour faire sa rentrée à l'Olympia, en dépit d'un état de santé catastrophique. Créée en direct à CINQ COLONNES A LA UNE, le plus prestigieux des magazines TV de cette époque, la chanson fit pleurer la France entière.


Jusqu'à sa disparition en 1963, elle chantera une trentaine de chansons de Dumont parmi lesquelles : "Mon Dieu" et en duo avec lui "Les amants". De 1963 à 1967, après la disparition de Piaf, il compose de la musique de films et de séries TV, et cherche sa "voie" d'interprète. En 1967, il rencontre Sophie Makhno et naît ainsi le style "personnel" de Charles, avec notamment "Ta cigarette après l'amour". En 1973, il est récompensé par le Prix de l'Académie Charles Cros avec l'album "Une femme".


A partir de 1976, il se produit sur scène : 1er récital sur une scène parisienne à l'Espace Cardin, récital au théâtre de la renaissance pendant 1 mois en 1977. En 1978 : 1er album disque d'or avec "Une Chanson" et 1er Olympia. En 1979, 2ème album disque d'or avec "La fille de jacob" et "Dis cette mélodie" suivi par un récital à Bobino 1981 : 3ème Disque d'or "Les Chansons d'amour". Récital à l'Olympia. 4ème disque d'or (compilation de succès).


Beaucoup de scènes jalonnent alors la carrière d'interprète de Charles Dumont :


- 1984 : Un spectacle peu banal: "Passion", Concerto-ballet-chanson au Casino de Paris avec une chorégraphie de M. Attilio Labis (de l'Opéra de Paris) et la participation de Françoise Legrée en tant que soliste (danseuse étoile de l'Opéra Nationale de Paris)


- 1986 : Récital au Théâtre du rond-point Renaud-Barrault.


- 1988 : Récital à l'OLYMPIA.


- 1991 : Récital à BOBINO et un album CD "Elle et Lui" (EMI).


- 1992 : Un album CD enregistré à Los Angeles, U.S.A., en anglais et français (pense à moi - A.B.)


- 1994 : Un spectacle au Casino de Paris qui est enregistré et sortira en disque.


- 1996 : Un album CD, "Mes chansons pour l'Olympia" EMI-Odéon. Un album CD, "Paris je t'aime", Arcade. Récital à l'OLYMPIA.


- 1999 : Un album CD, "Pour une femme". Un récital de trois semaines à l'auditorium de Saint-Germain-des-Prés de Paris.


- 2001 : 1 mois au Théâtre de Dix Heures à Paris


 


Visitez le site de Charles Dumont