Concerts

 
Photo de l'artiste

Titre :

Auteur :

Compositeur :

Copyright :

Éditeur :

Album :

Label :

David ChristieArtiste

Biographie

 


QUI A-T-IL DANS UN NOM ?


La fameuse question posée par William Shakespeare s'applique au chanteur, auteur compositeur, musicien, et arrangeur David Christie. Né Jacques Pepino à Tarrare, France en 1948, ses parent le destinait à reprendre l’affaire familiale de fabrication de soie. Mais le jeune Jacques a l’esprit occupé par la musique depuis son plus jeune age. À 15 ans, il a remplacé un dimanche l'organiste de l'église tombé malade. Sa famille fut étonnée d’apprendre que leur garçon pouvait jouer de l'orgue, du piano, de la guitare, de la basse et batterie – tout cela appris en tant qu’autodidacte.

Il passe un accord avec ses parents : ils le laissent aller à la « grande ville », Paris, et tente sa chance en tant que chanteur, mais s'il n'apporte pas de résultats rapidement il reviendrait  apprendre à gérer l'usine.

Son premier hit « Jolie Julie » à 17 ans l'a retenu à Paris.
La "Julie" de la chanson était "Julie Christie," son idole. Si subjugué par la la beauté de l’Anglaise qu'il a adopté le nom de David Christie en son honneur. Quand il est allé déposer sa première chanson à la Société des Auteurs, Compositeurs et Editeurs de Musique française, la SACEM, l'a informé que quelqu'un d'autre utilisé déjà le surnom de Christie. Il a donc été obligé d’en trouver un autre. James est l'équivalent Anglais de Jacques et son acteur de film préféré était William Holden. Holden est devenu Bolden et il s'est prénommé ainsi James Bolden, compositeur.

Après un deuxième hit en français, "Notre premier enfant," célébrant la naissance de sa fille Nathalie, sa carrière comme chanteur français s’effrita. Pour rester dans la musique il commença à produire des artistes pour les maisons de disques. Pas beaucoup de succès, mais cette fonction lui a fourni les fonds nécessaires pour la construction ce qui a était probablement le premier "home studio" en France. Si aucune maison de disques ne voulait le produire il le ferait lui-même.
Intervient alors l'auteur, producteur, et éditeur Jack Robinson. Lors de leur première réunion Robinson est venu présenter les chansons d'autres auteurs à Christie pour sa palette d’artistes chez Barclay.
Au lieu de cela, Christie s’assis au piano et a joué une musique à Robinson qui l’a retournée. A ce moment là, ils ont accepté de travailler ensemble. Robinson mettrait des paroles anglaises sur la musique de Christie. Afin de trouver un label intéressé par l'artiste, ils ont dû encore trouver un autre nom d'emprunt pour cet artiste de
26 ans « has been ». David-Jacques-James est devenu Napoléon Jones.
Bien que l'album ait seulement produit un succès relatif pour lui en tant qu'artiste, "LAZY LOVE" a servi de superbe démo. Tous les titres sauf deux chansons ont été ré-interprétés et utilisés par d'autres artistes et le résultat révèle plus de 20 millions de disques vendus avec des compositions de l'album de Napoléon Jones comprenant :
"I LOVE TO LOVE," par Tina Charles, "(If You Want It) DO IT YOURSELF"
en tant que nouveau titre de Gloria Gaynor après "Never Can Say Goodbye" et la version de Marsha Hunt "C’EST LA VIE".

L'équipe Bolden-Robinson a continué à écrire des hits pour Grace Jones ("Do Or Die"), Frantique "Strut Your Funky Stuff" qu'ils ont produit, Morris Albert de "Feelings" Fame (« Midnight » et « Flashback »), l’idole pop Suèdoise Tommy Nilsson («No Way, No How »), quatre hits supplémentaires pour Tina Charles, un titre incontournable pour la superstar française Sylvie Vartan, "Fumée", deux titres pour Phyliss Nelson,  une chanson dédicacée à Stevie Wonder enregistrée par le célèbre groupe soul The Spinners, « One Man Wonderful Band », un titre pour la Diva du Disco Carol Douglas, une nouvelle version de « Do or Die » pour Eartha Kitt, et le hit vendu à plusieurs millions d’exemplaires par David Christie lui-même « SADDLE UP ».

La liste d'artistes internationaux qui ont enregistré des chansons écrites par David Christie alias James Bolden inclus également le chanteur américain préféré des français, Joe Dassin, le chanteur de charme grec Demis Roussos, la chanteuse de rock américaine Meredith Brooks, la reine de la nuit parisienne, Régine (« J'en ai Marre"), Sylvie Vartan  et beaucoup d'autres autour de la planète.

Les enregistrements de DAVID CHRISTIE :

DAVID a enregistré plusieurs albums qui ont servi autant de maquettes de ses chansons qu’à montrer sa polyvalence en tant qu’interprète, auteur compositeur, musicien et arrangeur.

Chronologiquement :

1. NAPOLEON JONES featuring DAVID CHRISTIE produit par Jack Robinson, David Christie et Gil Slavin “I Love to Love (but my baby just loves to dance)”
(J.Robinson-J.Bolden)
“(If you want it) Do it Yourself”(J.Robinson-J.Bolden) “C’est La Vie” (J.Robinson-J.Bolden) “Fame” (J.Robinson-G.Slavine) “I’ll Sing For You”(J.Robinson-J.Bolden) “I’m Ready” (J.Robinson-J.Bolden) “Lazy Love” (Kent-Rech-Robinson-Richard) “Jaywalk” (parts I and II) (J.Robinson-G.Slavine-J.Bolden)  “Rosie” (J.Robinson-J.Bolden)

2. LOVE IS THE MOST IMPORTANT THING (J.Robinson-J.Bolden) “See You At the Dance Tonight”( Ian Bellamy) “C est la Vie” (J.Robinson-J.Bolden) “Love is the Most Important Thing” (J.Robinson-J.Bolden) “Summer Days”( J.Robinson-J.Bolden-Biddu) “Rendezvous (J.Robinson-J.Bolden) “Tease” (J.Robinson-J.Bolden) “All Night Man”(J.Robinson-J.Bolden) “Midnight” (J.Robinson-J.Bolden) “Ain’t No Two Ways About it”(J.Robinson-J.Bolden) medley “I Love to Love, Do It Yourself, Love Me Like a Lover”
(J.Robinson-J.Bolden)

Produit par David Christie, Jack Robinson Arrangé par David Christie, Raymond Kenehetsky (David et Jack à Munich)

“All Night Man” a été re-interprété par Small Change, produit par  la superstar du mix Disco, Tom Moulton. “Midnight” par Moriss Albert, “Rendezvous” a été un hit pour Tina Charles. “Love is the Most Important Thing” a été encore produit par Christie et Robinson et fut un hit d’été en France.